top of page

Les allergies saisonnières chez le chien !

Le printemps est là avec son lot de réactions allergiques chez nous loulous !  

Voilà quelques conseils pour aider à gérer les allergies saisonnières chez les chiens :


1. Surveiller les symptômes : Les allergies saisonnières peuvent se manifester par des démangeaisons cutanées (oreilles, pattes, museau...), des éternuements, des écoulements oculaires ou nasaux, des raclements de gorge, des irritations cutanées, des rougeurs, du léchage excessif (notamment des pattes) etc.


2. Phytothérapie : Certaines plantes peuvent être bénéfiques pour aider à soulager les symptômes des allergies chez les chiens. Par exemple, l'ortie (Urtica dioica) est connue pour ses propriétés anti-inflammatoires et peut être utile pour soulager les démangeaisons cutanées. La camomille (Matricaria chamomilla) peut également être apaisante pour la peau irritée. Les bains d'huile de coco + glycérine végétale (elle hydrate et facilite le rinçage de l'huile) peuvent limiter la prolifération des acariens...


3. Homéopathie : Par exemple, Apis mellifica peut être utilisé pour les allergies avec des symptômes de gonflement et de rougeur, Allium cepa pour les éternuements et les écoulements clairs, et Nux vomica pour les allergies avec des symptômes digestifs. *l'homéopathie nécessite une approche personnalisée en fonction des symptômes spécifiques de chaque chien.


4. L'alimentation : Une alimentation équilibrée peut aider à renforcer le système immunitaire et à réduire les réactions allergiques. Les acides gras et oméga-3 (huile de poisson, oeufs, graines de lin...) ont des propriétés anti-inflammatoires et peuvent aider à réduire les symptômes allergiques. Les antioxydants comme les vitamines C et E (myrtilles, ananas, les noix "sauf macadamia car toxique", les épinards, le brocoli...) vont aider à renforcer le système immunitaire.


5. Autres mesures : Un brossage régulier pour éliminer les allergènes de la fourrure, le lavage fréquent des pattes après les promenades à l'extérieur, l'utilisation de l'huile végétale de Neem dans le shampoing pour écarter les parasites cutanés (5 goutte), l'utilisation d'un purificateur d'air à la maison, etc.


6. Suivi vétérinaire : Quand les symptômes allergiques sont graves, un traitement médical peut être nécessaire. Cela peut inclure l'utilisation d'antihistaminiques, de corticostéroïdes ou d'autres médicaments pour soulager les symptômes et réduire l'inflammation. (On administre rien sans consultation évidement).


Pour nous aider on peut compter sur deux bouquins remplis d'infos, de bon sens, de recettes et de remèdes naturels, "Ma bible des soins naturels pour le chien" de Nelly Coadic et "Longue vie à mon chien!" de Rodney habib et du Docteur Karen Becker !







16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page