Petit voyage au coeur d'une nichée...

 

Tout commence par le choix des futurs parents...

La réflexion d'un mariage est primordiale, chaque couple est réfléchi et étudié en fonction de plusieurs points. Une nichée nous apprends beaucoup sur nos reproducteurs et nous permet d'évaluer leurs aptitudes à transmettre leurs caractères à leurs descendants. C'est la que commence la sélection...

 

Le phénotype, il est l'expression des caractères physiques et donc visibles du chien :

Ossature, applombs, dos, dentition, couleurs et répartition, longueur des oreilles, du nez, forme de la tête, angulations des membres, port de queue, harmonie générale... Les tourtereaux doivent être complémentaires, l'objectif étant de faire naitre des chiots ayant reçue le meilleur de chaque parent et d'atteindre nos objectifs.

 

Le génotype, il qualifie l'ensemble des gènes portés par le chien qui sont exprimés ou non exprimés.

Par exemple un chien Biewer peut être porteur de Biro, de Golddust, de White Ocean Pearl... et inversément. Il exprimera une couleur tricolore, noire blanche et or, mais transmettra à ses descendants les couleurs qu'il est succeptible de porter.

Il est important d'étudier profondément les pedigrees afin d'éviter une forte consanguinité par exemple mais aussi et surtout afin de déterminer le potentiel génétique de nos chiens.

 

Une fois que le couple est formé on se lance dans cette grande et prenante aventure qu'est la reproduction...

 

Rencontre et gestation...

Quand le moment est venu, lorsque la femelle entre en phase d'ovulation et se présente à son courtisant, les deux tourtereaux sont isolés ou non du reste du groupe. Ils sont sous haute surveillance nous devons en effet vérifier que tout se passe bien et que la saillie a bien eu lieu. La gestation va durer entre 56 et 70 jours. A 3 semaines de gestation nous réalisons une palpation, nous recherchons la présence de petites ampoules. A environ 30 jours une échographie est réalisée, elle va nous indiquer la présence de foetus leur vitalité et leur stade de développement. A environ 50 jours lorsque les squelettes sont formés et visibles c'est enfin la radiographie, elle est à mon sens indispensable pour évaluer le nombre de chiots et se préparer en conséquence. Un seul chiot présente un risque lors de la mise bas et inversément un grand nombre de chiot peut fatiguer la maman et diminuer le nombre de contraction en fin de gestation.

 

 

© 2015 par Du Chant des Grillons

  • Facebook Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon